Test du manchon de compression COMPRESSPORT R2 !

Depuis ma périostite tibiale fin 2014, j’ai une certaine fragilité à ce niveau là. Il me fallait donc trouver une solution pour m’éviter une rechute après mon traitement par ondes de choc. Je me suis donc intéressé aux manchons de compression. J’ai donc décidé de tester pendant 1 mois ½ le modèle R2 de la marque COMPRESSPORT.

Présentation :

Les manchons de compression R2 sont idéals pour toutes les pratiques sportives (Course à pied, Trail, Cyclisme, VTT, etc.) Le tissage technique compressif permet de réduire considérablement l’accumulation des toxines au niveau de la jambe et plus particulièrement lorsque l’effort se prolonge.
Le gainage du mollet permet un retour veineux plus efficace des pieds vers le cœur et une meilleure oxygénation des muscles facilitant ainsi la récupération pendant l’effort.

La fibre permet de réduire les ondes de chocs générés lors de la pratique sportive sur terrain dur. Elle permet de réduire le mouvement oscillatoire des muscles, repoussant la fatigue musculaire ainsi que les risques de blessure.

Les manchons R2 permettent également une meilleure récupération. Ainsi l’effet « jambes lourdes » est limité, ce qui facilite l’enchaînement des sorties.

Mon test :

J’ai utilisé ces manchons de compression lors de mes entraînements en Course à pied comme en Trail. Je ne les utilise pas au quotidien, je les réserve pour les sorties longues. Celles-ci étant comprises entre 1h30 à 2h30 sur route et jusqu’à 8h en montagne (Reconnaissance en 2 fois du Trail des Aiguilles Rouges).

La matière est légère, agréable et relativement extensible. Je n’ai pas ressenti de gêne par rapport aux températures élevées de cet été. Cependant, méfiez vous du bronzage particulier 😉

Les manchons se mettent facilement malgré l’aspect compressif du produit. De plus, le positionnement est simplissime grâce à la présence du logo COMPRESSPORT.

L’importance du choix de la taille est primordial ! Trop serré, vous serez gêné dans vos mouvements et trop large, la compression ne sera pas efficace.

Par rapport à ma périostite tibiale ainsi qu’aux distances parcourues, j’attendais :
– dans un 1er temps : une réduction significative des ondes de chocs
– dans un 2nd temps : un retardement de la fatigue musculaire.

Après plusieurs heures de courses, les manchons m’ont permis de retarder au maximum la fatigue. Malgré ma sortie de 8h en montagne, je n’ai eu aucune crampe et j’ai pu enchaîner ma séance du lendemain sans problème. Par ailleurs, la compression ne se détériore pas dans la durée de l’effort physique.

À titre de comparaison, j’ai refait à plusieurs reprises un parcours d’entrainement près de chez moi, avec et sans manchons. Lorsque je courais sans les manchons, l’apparition de la fatigue musculaire a été plus rapide. De plus, la sensation de jambes lourdes était davantage présente le lendemain. Je peux donc confirmer que les porter m’aide dans la récupération, car cela accélère mon retour veineux.

Bilan :

Les manchons de compression R2 COMPRESSPORT ont montré leur efficacité lors d’efforts longs ainsi que dans la répétition des séances d’entraînement. Ce produit m’offre un vrai plus lors de mes sorties longues en course à pied et en trail. Je vous invite donc à essayer ce concept ! Pour les utilisateurs d’autres marques, sachez que j’ai trouvé les manchons R2 beaucoup moins rêches que les Booster élite de BV Sport … Pour ne pas les citer 😛 Donc n’hésitez pas à les essayer !

Vous pouvez retrouver les manchons de compression R2 de COMPRESSPORT facilement sur les boutique de running.
Sachez qu’ils sont vendus au prix de 35€ et qu’il existe près d’une quinzaine de coloris !

À très bientôt !